L'eau filtrée par osmose inverse

Posté le 22.06.2020

Grâce aux joies d’internet, l’information et la désinformation sont à la portée de tous ! On peut donc lire sur l’eau de tout et son contraire et plus particulièrement sur l’eau osmosée. Il est alors difficile de se faire une idée.

Voici quelques informations importantes à retenir :

*le procédé de l’osmose inverse à l’origine a été mis au point par les services de la NASA pour recycler les eaux usées des capsules APOLLO envoyées sur la Lune. Elle s’inspire tout simplement, à la base, du phénomène d’osmose naturelle utilisé par la matière vivante. Exemple : les plantes pompent leur eau du sol par le phénomène d’osmose qui déclenche celui de la photosynthèse nécessaire à leur alimentation. L’oxygène des poumons passe dans le sang par ce même phénomène.

*L’osmose inverse est l’hyper filtration d’une solution au travers d’une membrane semi-perméable qui sépare le fluide initial en perméat (eau débarrassée de l’essentiel de ses sels) et en concentrât (effluent contenant les sels retenus par la membrane) sous l’effet d’une pression supérieure à la pression osmotique.

*La membrane d’osmose retient les corps les plus gros, tels que les sels minéraux, les colloïdes, les bactéries, les microbes, les virus, les pesticides, les métaux lourds, le calcaire, etc.. L’eau du réseau est filtrée à 0,000 1 micron soit 99 %.

*L’eau osmosée n’a aucun goût et aucune odeur. Certaines personnes qui goûtent cette eau pour la première fois ne la supportent pas et sont incapables de la boire. Pourquoi ? Car le corps intoxiqué a des réactions d’épuration violentes qui peuvent mettre mal à l’aise.

*L’eau osmosée n’est pas dangereuse. Des millions de foyers à travers le monde utilisent cette eau.

*Les hommes et les animaux sont hétérotrophes. Ils sont incapables d’assimiler directement les minéraux. Les sels minéraux contenus dans la plupart des eaux de boisson sont inassimilables, car souvent sous forme de sulfates, de phosphates, de carbonates, de bicarbonates peu compatibles avec milieu physiologique humain, voire toxiques en raison des surcharges rénales qu’ils occasionnent.

*Les meilleures eaux sont celles qui sont les plus faibles en minéraux comme l’eau osmosée. Pour les eaux en bouteilles, elles sont reconnaissables grâce à la mention « résidus à sec à 180°, “extrait sec à 180°”, “teneur totale en sels minéraux à 180° » Exemple : l’eau en bouteille MONT ROUCOUS

*Le pH de l’eau est aussi un élément très important. L’estomac est un milieu très acide, et la consommation d’une eau trop basique (à l’opposé de l’acidité) peut perturber la digestion gastrique. Le pH de l’eau doit donc être neutre à légèrement acide (compris entre 6,5 et 7). Sur l’étiquette, l’indication du pH se trouve après celle des résidus à sec. L’eau osmosée respecte les principes de la bioélectronique de Vincent.

Comment s’équiper d’un osmoseur ? À quel prix ? Les osmoseurs vendus sur le marché sont-ils tous comparables ?Toutes ces questions feront l’objet d’un prochain article. 

La Société Europlus

[email protected]/04.78.69.04.47/www.europlus.fr

LOADING