Un choix de societe , un geste pour l'environnement

La distribution centralisée de l’eau a un impact environnement considérable. L’eau consommée par une petite ville de 25000 habitants équivaut à un ruisseau débitant 100 m3/H d’eau dont le bassin versant représente une vallée de plusieurs milliers d’hectares.
La pression sur nos réserves d’eau devient pratiquement nulle pour une ville ou l’on a généralisé l’usage intégral de l’eau de pluie et d’épuration sélective des eaux usées.

l'eau de pluie naturellement douce permet la suppression des systèmes domestiques d’adoucisseurs qui polluent aussi l’environnement à leur fabrication et pendant l’usage.
On réduit également de façon drastique la quantité de savons et de détergents nécessaires, d’où une économie et aussi une réduction importante de la pollution des eaux.

En devenant son propre fournisseur d’eau, le citoyen devient gestionnaire responsable d’un secteur vital pour l’environnement. Sans la participation active du citoyen, toute politique visant la protection de l’environnement est inefficace.

La valorisation et la gestion domestique de l’eau de pluie sont une école de responsabilité où le respect de l’environnement devient une affaire personnelle pour chacun à travers une série de gestes quotidiens.Dans un monde pollué où l’eau de bonne qualité devient rare, il faut adapter la qualité de l’eau aux usages.

Nous n’avons besoin d’eau de qualité alimentaire que pour boire (eau de table, café, tisanes). Cela représente au plus 3 litres par personne par jour.